Prochaine édition de la Saint Roch : vendredi 16 août 2019

L’événement incontournable de l’été !
Cette fête votive est durablement inscrite dans l’identité du village et dans ses valeurs. C’est l’occasion d’assister à un grand défilé sur le thème : Sérignan colore ma ville tout en profitant des animations gratuites dont un spectacle équestre à 19 heures.

Les temps forts de la fête
9h30 : Défilé des enfants et élus, vers la Halle. Dépôt de gerbe devant Saint Roch, place de la Libération.

10h : Célébration religieuse suivie de la procession de la statue de Saint Roch.

11h : Défilé de cavaliers, de gardians et d’Arlésiennes, calèches, adultes et enfants costumés dans les rues de la ville suivi de la bénédiction des chevaux par le curé de Sérignan, sur le parvis de la Collégiale Notre Dame de Grâce.

12h : Apéritif en musique. Place des Anciens Combattants.

19h : Spectacle équestre avec Mimi Cassan (Derrière La Cigalière).

21h : Orchestre avec Arc-K-En Ciel sur la Promenade.

Cocardes en vente (3 €) au service événementiel (Hôtel de ville) et pendant le défilé.

Saint Roch
Roch est né à Montpellier à la fin du XIIIe siècle. Il perd ses parents à l’âge de 20 ans et part alors pour Rome après avoir distribué ses biens aux pauvres. En chemin, il s’arrête dans des hôpitaux pour soigner et panser les plaies des malades ; on dit qu’il leur rend la santé par le signe de croix. À la fin de sa vie, touché à son tour par la peste et par la faim, il trouve refuge dans une forêt où un bon chien lui apporte chaque jour un pain de la table de son maître. Le maître, intrigué par le manège du chien, le suit en forêt, découvre Roch blessé et le sauve. Depuis, on dit, pour parler de deux inséparables : « c’est Saint Roch et son chien ».

Quand il revient, méconnaissable, à Montpellier en pleine guerre civile, il est pris pour un espion et jeté au cachot. Il meurt (vers l’an 1378) à Voghera en Lombardie. La Saint Roch est une fête traditionnelle ancestrale intimement liée à l’histoire de la ville de Sérignan.

Sérignan a été ravagée par la peste au XIVe siècle, les habitants ont alors prié Saint Roch de les protéger par l’intermédiaire de Notre Dame de Grâce. Et Sérignan fut sauvée.

Saint Roch est fêté depuis, tous les ans le 16 août par ses habitants qui font bénir leurs chevaux, compagnons de travail indispensables des vignerons et paysans de l’époque, ainsi que les animaux domestiques lors d’une procession qui suit la messe donnée en l’honneur du saint patron de la ville. À cette occasion, la statue de Saint Roch effectue un tour de ville avant de regagner la Collégiale qui l’héberge toute l’année.