• Français
  • English
-A +A

Chant d'(H)ivers et de femmes

La Cigalière propose plus qu’une belle programmation. Le festival est un véritable voyage musical entre chansons inspirées, rythmes latins et humour ravageur. Et tout ça à portée de main et de bourse (pass à 24 € pour les trois concerts). Les bonnes résolutions de l’année commencent à La Cigalière !

Garçons
Jeudi 25/01 à 20h30
Garçons s’est joué avec succès aux Trois Baudets durant tout le mois de juillet 2016 avec Carmen Maria Vega, Zaza Fournier et Cléa Vincent. Carmen sur cette saison cède sa place à Chloé Lacan. Garçons, c’est aussi un garçon, un vrai, Raphael Thyss, qui les accompagne sur scène. Garçons, ce sont trois femmes qui jouent aux garçons, trois femmes qui se glissent dans le répertoire des années Canetti (de 1950 à 1970) comme on se glisse dans un pantalon : Serge Gainsbourg, Jean Yanne, Boby Lapointe, Aragon, Francis Lemarque… Le tout additionné d’une bonne louche de charme, de piano, d’accordéon et surtout des voix des trois complices ! Ou plutôt, elles s’approprient des chansons d’hommes qui parlent des femmes, des nanas, des gonzesses et autres « petites pépées ».
Pass Festival 24 € les 3 soirs. Tarifs : 16 € | 14 € | 12 € | 6 €

Carmen Maria Vega
Vendredi 26/01 à 20h30
La sulfureuse Carmen Maria Vega revient sur les scènes françaises pour présenter son nouveau show Ultra Vega, en duo avec son complice Kim Giani. Avec son premier album La menteuse en 2009 et Du chaos naissent les étoiles en 2012, ses quatre spectacles et ses 900 représentations dans toute la France, Carmen Maria Vega s’est inscrit durablement dans le paysage des musiques actuelles.
Tel un kaléidoscope, Carmen Maria Vega vous emmène, avec ses nouveaux titres, aux confins de son intimité… de son identité, thème central de l’album. Tour à tour brûlante d’énergie, débordante de sensibilité, éprise de liberté, sensuelle et sexy, elle incarne son personnage Ultra Vega avec fougue. Son univers tant visuel, vocal que personnel, captive, hypnotise et séduit. On vous laisse en juger !
Pass Festival 24 € les 3 soirs. Tarifs : 16 € | 14 € | 12 € | 6 €

Sandra Nkaké + Awa Ly
Samedi 27/01 à 20h30
En apesanteur, entre ensorcellement et puissance chamanique, cette soirée de clôture vous invite au voyage, entre chemins introspectifs et lointaines contrées. Portée par sa majestueuse voix et la complicité de Jî Drû, Sandra Nkaké chante son déracinement de femme, noire, citoyenne qui aspire à la paix individuelle et collective. Dans un parfait équilibre entre des chansons arty et dépouillées et l’énergie vocale qu’on lui connaît, elle invente un genre nouveau.
Toute chaleur et passion, Awa Ly ouvre grand un univers musical délié, à mi-chemin entre l’Italie et l’Afrique, en textes-douceurs parfois ourlés de mélancolie. Né d’un rêve, son dernier album Five and a Feather n’en finit pas de surprendre par sa qualité artistique. Entre récits chamaniques et tambours tribaux, l’âme jazz-soul d’Awa Ly envoûte et ensorcelle. Laissez-vous porter…
Pass Festival 24 € les 3 soirs. Tarifs : 16 € | 14 € | 12 € | 6 €

Magazine

Couverture magazine

Novembre / Déc 2017 - N° 22

Éducation, un effort municipal sans précédent

Lire le magazine

Vidéos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les actualités de la ville et les rendez-vous à ne pas manquer.

Photos

Suivez-nous

  • Facebook
  • Picasa
  • Twitter
  • RSS
  • Mail

Visites virtuelles