• Français
  • English
-A +A

Les jardins familiaux

Les jardins familiaux, initialement appelés ''jardins ouvriers'' jusqu’après la Seconde Guerre Mondiale, sont apparus à la fin du 19ème siècle. Il s’agissait d’améliorer les conditions de vie des ouvriers en mettant à leur disposition des parcelles de terre affectées principalement à la culture potagère.

Aujourd’hui, si ces jardins apportent un complément de ressources pour les plus défavorisés, ils procurent également aux familles de tous milieux sociaux et origines, une activité de loisirs et de détente.

• Ils permettent de maintenir au profit des populations urbanisées un lien avec la vie rurale et le rythme de la nature et peuvent participer à la conservation du caractère humain des zones urbaines.

• Ils constituent un lieu de rencontres et un moyen d’échange, d’intégration et de réappropriation du cadre de vie.

• Ils sont un outil de solidarité car ils sont ouverts à tous : enfants, handicapés, personnes âgées, sans emploi…

• Ils peuvent aussi être un outil pédagogique dans l’apprentissage du respect de l’environnement, de la persévérance, de la patience…

Aujourd'hui, le site des jardins familiaux est situé en rive droite de l'Orb, au lieu-dit « Valessie », au milieu des vignes. 88 parcelles de 200 m² environ, équipées d’un abri fermé avec pergola et d’un raccordement au réseau d’eau brute (Bas Rhône), sont en location. Un local comportant un sanitaire est également à disposition et les toitures des abris servent de support à des panneaux photovoltaïques.

En téléchargement :
> Charte du jardinier
> Règlement des Jardins familiaux

Magazine

Couverture magazine

Janvier / Février 2016 - N° 11

La jeunesse et les projets d'avenir à l'honneur

Lire le magazine

Vidéos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les actualités de la ville et les rendez-vous à ne pas manquer.

Photos

Suivez-nous

  • Facebook
  • Picasa
  • Twitter
  • RSS
  • Mail

Visites virtuelles