• Français
  • English
-A +A

Festival BD de Sérignan

Le Festival de Sérignan fête ses 20 ans en 2015, cela en fait l’un des plus vieux festival du département et de la région, sinon le plus vieux sans interruption concernant la bande dessinée. L’aventure du Festival commence en 1996 sur les chapeaux de roues avec les piliers de la bande dessinée franco-belge (Cabanes, Moebius, Hermann, Van Hamme, Mézières…), après s’être spécialisé vers la jeunesse, puis le roman graphique, le Festival de Sérignan fort de ses vingt années d’expériences est devenu le représentant de la bande dessinée d’aujourd’hui.


2015 : 20ème festival de la Bande Dessinée

Les 23 et 24 mai 2015 (week-end de Pentecôte)

Les 20 ans

André Chéret, un président icône du 9ème art
C’est naturellement qu’André Chéret s’est imposé comme président de cette édition. D’abord parce que cet autodidacte - qui a commencé à dessiner Rahan en 1968 - est un des auteurs majeurs de l’histoire de la bande dessinée tant par son style que par sa technique.

A l’occasion du Festival, André Chéret dédicacera son dernier Album Les Fantômes du Mont Bleu (sorti le 18 février aux éditions Soleil) où pour la première fois depuis qu’il a entrepris de partir à la rencontre de Ceux-qui-marchent-debout, le fils de Craô, guidé par son coutelas d’ivoire, voit ses pas le ramener au pied du Mont-Bleu.  Là même où périrent jadis tous les siens, sous l’éruption volcanique. Là où tout commença…
 
 
 
Télécharger le programme ici
Suivez le compte à rebours du Festival sur Facebook
 

 
 
 
 
 
 
 
 
 
Et aussi… Marguerite Abouet (Aya de Yopougon), Jean-Michel Arroyo (Buck Danny), Pierre Duba (Racines), Max Cabanes (Dans les villages), Philippe Caza (Le monde d’Arkadi), Pascal Croci (Auschwitz), Dab’s (Tony et Alberto), Bob De Groot (Léonard), Christian Gine (Les boucliers de Mars), Claude Guth (Trolls de Troy), Bruno Heitz (Histoire de France en BD), Iah-Hel (Fenice), Etienne Lescure (Waggizeur), Julien Maffre (La banque), Frank Margerin (Je veux une Harley), Philippe Mouret (La véritable histoire des héros de BD), Jean-Louis Mourier (Trolls de Troy), Claude Pelet (Sasmira), Ptiluc (Rat’s), Olivier Roman (Harry Dickson), Justine Renaud  (édition les pattes vertes), Tom (Banzaï)...
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Sans oublier les nominés au Prix de la Ville :
Sylvain Escallon - Les zombies n’existent pas (éd. Sarbacane).
Donatien Mary - Que la bête fleurisse (éd. Cornélius).
Mathieu Thonon - Brane Zero (éd. Akileos).
Matthieu Roda - Râ & cie (éd. Sarbacane).
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Précédentes éditions :

2014 : "Liberté !"

Pour sa 19ème édition le Festival de Bande Dessinée de Sérignan a choisi pour thématique la « Liberté ! ». Dans notre monde en mutation, il est bon de saisir et d’appréhender les différentes notions de liberté, où elle commence et où elle s’arrête. La bande dessinée est certainement une des formes les plus abouties d’expression artistique, elle permet une liberté incroyable dans l’expression. L’imagination n’y connaît aucune limite, et son langage est compris de tous. Philippe Druillet dit d’elle : « Avec ma plume et ma gomme, je peux me payer 30 000 figurants et des décors de 14 milliards. Je n’ai qu’à les dessiner… ». Le 9ème art est riche d’une grande diversité, et à travers ces différentes formes la bande dessinée ne fait qu’exprimer encore davantage la liberté !

Président du Festival 2014 : Patrick Prugne
Mais aussi : Marc Bourgne, André Chéret, Pascal Croci, Pierre Duba, Olivier Dutto, Fabcaro, Grelin, Claude Guth, Eric Hübsch, Iah-Hel, Jim, Mic, Jean-Louis Mourier, Claude Pelet, Raf, Emmanuel Roudier, François Roussel, Virginio Vona, Zerriouh, Jeanne Gaullier, Pascal Magnat, Ulysse Malassagne, Rebecca Morse, Tom.

Prix de la ville 2014 : Ulysse Malassagne pour "Kaïros" édité par Ankama.

Télécharger ici le dossier de presse du Festival BD 2014
Télécharger ici le portfolio du Festival BD 2014

2013 :Besoin d'amour ? Dessin de Didier Tronchet « Besoin d’amour ? »

Ha, quel monde…  A croire que rien ne fonctionne plus. Depuis 3 ans, le festival BD de Sérignan cherche, à travers la BD, des solutions à la crise, à la pollution et aux problèmes d’incompréhension et de haine entre les humains. Après la fuite et le besoin d’ailleurs pour s’évader de notre quotidien, la prise de conscience avec le besoin d’en rire, on pense finalement avoir trouvé la clé : et si l’amour pouvait tout changer ?L’amour de son prochain, de sa planète, de ses proches. Et puis l’amour avec un grand A, le romantique, le romanesque, celui qui rend tout chose.Pour ses 18 ans, le festival « majeur » qu’est devenu celui de Sérignan s’offre enfin le droit d’aimer et a le devoir de faire partager ses idéaux de paix et d’amour.“… All you need is love !” The Beatles.
 
Président du Festival 2013 : Tronchet
Mais aussi : Hélène Bruller, Lucile Gomez, Daniel Casanave, Fabcaro, Ptiluc, Pascal Croci, Romain Dutreix, Isa, Pierre Duba, Ambre, Jean-Michel Arroyo, Sébastien Pinel Slo, Stéphane Bourget, Behem (jeunesse), Mic (jeunesse), François Roussel (Jeunesse), Joël Cimarrón (jeunesse), Jérémie Moreau, Seb Cazes, Fabrice Gagos, Edouard Cour, Luluinthesky, Marc Salet.
Prix de la ville 2013 : Edouard Cour pour "Héraklès" édité par Akileos.

Télécharger ici le dossier de presse du Festival BD 2013
Télécharger ici le portfolio du Festival BD 2013
 

Affiche besoin de rire

2012 : Besoin de rire ?

La crise, la pollution, les déchets qui envahissent la planète, les droits de l’homme – et de la femme – trop souvent bafoués… 2012 est une année grise ! Alors nous, à Sérignan, on a eu envie de sortir un peu la tête de l’eau et de s’autoriser à rire. Voire à en rire. Et avec nous, ce sont 23 auteurs qui ont eu la même envie.
Critique, satire, dérision, autodérision, légèreté, sarcasme, grivoiserie, l’humour sera à l’honneur cette année, sous toutes ses formes et pour tous les publics, pour nous soigner de la morosité ambiante… Vo-tez Edika !

Président du festival 2012 : Edika
Mais aussi…Didier Tronchet, Jean-Pierre Hugot, Camille Burger, Franck Margerin, Laetitia Coryn, Ptiluc, Lionel Brouck, Fred Coconut, Pékélé, Mic, Behem, Patrick Deubelbeiss, Pierre Duba, Laurence Tramaux, Anne Sibran, Louis Le Hir, Matthias Picard, Mathieu Burniat, Rann, Myriam Rak, Sarah Arnal, Etienne Appert.
Prix de la ville : Louis Le Hir pour « Clown », édité par Mosquito  et  Matthias Picard pour « Jeanine », édité par l’association.

 

 

 

 

 

Magazine

Couverture magazine

Juillet / Août 2015 - N° 8

Le Cœur du Sud bat au rythme des festivités

Lire le magazine

Vidéos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les actualités de la ville et les rendez-vous à ne pas manquer.

Photos

Suivez-nous

  • Facebook
  • Picasa
  • Twitter
  • RSS
  • Mail

Visites virtuelles