• Français
  • English
-A +A

Port Sérignan

Le projet de port éco-responsable de Sérignan, récompensé par le Ministère de l'Écologie.

Le littoral français contribue fortement au développement économique du pays à travers différents secteurs d'activité, en particulier la pêche, l'industrie nautique, ou encore le tourisme. Avec près de cinq millions de pratiquants, 466 installations portuaires, et une capacité d'accueil de plus de 170 000 places en eaux maritimes, la plaisance joue un rôle important dans le dynamisme économique de ces territoires. Elle connaît une forte croissance, au point qu'il manque désormais des places pour accueillir tous les bateaux.

Pour pallier ce déficit, l'appel à projets « Ports de plaisance exemplaires » soutient depuis trois ans des projets d'accroissement de la capacité d'accueil intégrant le développement durable des territoires (rationalisation de l'espace, gestion des déchets et des eaux usées, maîtrise de la consommation d'énergie, protection du trait de côte).

Né du Grenelle de la mer, l'appel à projets à été lancé en 2009 pour trois ans, auprès des collectivités locales gestionnaires de ports de plaisance, qu'ils soient maritimes ou fluviaux. Pour l'appel à projets 2011, mené en partenariat avec la Fédération des Industries Nautiques (FIN) et Voies Navigables de France (VNF), ce sont plus de 4 000 nouvelles places qui vont être mises en place.
Le ministre a salué la qualité et la diversité des projets présentés (25 dossiers reçus pour cette seule année) : au final, ce sont 1,7 millions d'euros qui auront été consacrés par l'État à la conduite de cette démarche sous forme d'études.
« Le développement économique du secteur de la plaisance exige, pour être durable, de respecter les littoraux maritimes et fluviaux qui sont des espaces fragiles et convoités », a rappelé Nathalie KOSCIUSKO-MORIZET.

Le projet de Sérignan :

Port Sérignan, un projet global tourné vers l'éco-responsabilité et la dynamisation territoriale à partir de la revalorisation des espaces portuaires.
 

Résumé :

Le projet de Port Sérignan est un projet global articulant de nombreuses actions sur le territoire à partir du projet de l'espace portuaire. Son souci est en effet d'équilibrer et de dynamiser. Équilibrer l'usage des espaces à flot et à terre, équilibrer les usages et les mutualiser, être l'instrument de fédération et de reconnaissance des démarches durables d'ores et déjà instillées. Le projet se décline en deux axes sur fond d'actions construites selon un mode intégré. Le premier axe concerne la création d'un port à sec très innovant récemment labellisé au Pôle Mer PACA. Le second axe consiste à rénover et agrandir l'existant de terre à terre, sans toucher les accès par l'Orb par souci des impacts environnementaux.

Les spécificités de ce projet tiennent dans une exemplarité au pluriel (modèle de gouvernance), exemplarité durable (avec l'équilibre des actions projetées tant sur le volet social, économique qu'environnemental), exemplarité dans l'équilibre de la gestion des espaces portuaires et leur mutualisation, exemplarité paysagère (travail sur des endémiques pour l'habillage par murs verticaux), exemplarité des mesures environnementales associées, exemplarité, enfin, des synergies déjà construites pour que toutes les catégories d'acteurs du bassin de navigation mais aussi des communes, trouvent leur intérêt à s'impliquer dans ce projet partagé.

À souligner, l'importance de l'arrivée d'une base technique sur le bassin, la possibilité donnée par le projet de combattre des usages locaux tournés vers les mouillages sauvages, notamment sur les berges de l'Orb.

Objectifs :

Création d'un Port à sec entièrement automatisé et breveté de 400 places. Un automate équipé d'un scanner qui analyse le volume du bateau et la taille des places disponibles dans le local où sont entreposés les bateaux ou le quai à flot, effectue la manutention sous la surveillance d'un gardien. Le déplacement d'un bateau peut être commandé à distance par le plaisancier, par téléphone ou informatique, et un rinçage à l'eau douce est automatiquement réalisé pour tout bateau réintégrant le port à sec. Le mode de stockage des bateaux permet un gain de places maximal par rapport à un port à sec traditionnel.

Rénovation de l'existant (350 places) et Extension du bassin portuaire pour 450 anneaux sur 58 000 m2, avec 1050 m de quais supplémentaires, pour des voiliers et catamarans.

- Construire une zone de stockage à terre de 2 000 m2 avec décanteur,
- construire une aire de carénage de 300 m2,
- mettre en place une capitainerie ouverte 7j/7,
- rénover les équipements du port actuel (sanitaires, douches, internet...).

1 200 places au total seront offertes par Port Sérignan.

Le projet de Sérignan est un projet raisonné, équilibré pour correspondre à des investissements soutenables et construit pour générer le plus possible de valeurs-ajoutées, qu'elles soient au profit des usagers de la mer, des autochtones ou de visiteurs plus terriens.

 

 

Coordonnées: 
Port de Sérignan
Boulevard de la Marine
34410  Sérignan
France

Magazine

Couverture magazine

Juillet / Août 2014 - N° 2

Festivités de l'été, un programme survitaminé

Lire le magazine

Vidéos

Newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez les actualités de la ville et les rendez-vous à ne pas manquer.

Photos

Suivez-nous

  • Facebook
  • Picasa
  • Twitter
  • RSS
  • Mail

Visites virtuelles